Les animaux domestiques les plus insolites

Les animaux domestiques les plus insolites

Certaines personnes ont des oiseaux, des poissons, des hamsters ou même des furets, mais d’autres personnes ont décidé de se tourner vers l’inhabituel. Voici une liste de certaines des créatures étrangères que les gens ont accueillies dans leur famille.

Phalanger volant

Cet animal de la famille des opossums est natif d’Australie et est très mignon. Il a le surnom de planeur parce que ses pattes avant sont reliées à ses pattes arrière par une peau caoutchouteuse qui lui permet de glisser dans les airs à la manière d’un écureuil volant. Il s’agit d’un animal assez sociable, et c’est assez normal donc qu’il soit possible de le domestiquer. Les phalangers volants sont aussi très fidèles et peuvent même être dressés par leur maitre ! Bien que ce soient des animaux très mignons, ce ne sont peut-être pas des animaux qu’il faut garder chez soi. Ils sont plutôt actifs la nuit et peuvent, par conséquent, tenir leur maitre éveillé.

Blatte de Madagascar

Le cafard n’est pas vraiment un animal très apprécié. Quand la plupart des gens en voient un, ils courent en hurlant dans tous les sens et s’empressent de le tuer. Pendant ce temps, d’autres en gardent de ces blattes de Madagascar chez eux comme des animaux de compagnie. Ceux-ci peuvent vivre jusqu’à 5 ans et ne nécessitent pas de grands entretiens. Leur propriétaire les garde bien sûr dans des vivariums fermés sur le dessus pour qu’ils ne puissent pas s’échapper. Ils aiment se faufiler dans des endroits sombres pour se cacher et n’aiment pas trop la lumière. Leur particularité est qu’ils font sortir de leurs trous de respiration de part et d’autre de leur corps de l’air provoquant des sifflements réellement audibles.

Pogona

Ces lézards sont appelés des lézards barbus, car ils ont des rangées et des groupes d’écailles sur leur gorge ressemblant à une barbe. Ils ont une technique qui consiste à se remplir la gorge d’air pour que les écailles se détachent afin de repousser les prédateurs. Ils sont aussi capables d’opérer un changement de couleur de ces écailles dans le cou! Leur régime alimentaire se constitue d’insectes comme des grillons, par exemple, ou encore des vers, mais ils adoptent également un régime herbivore de feuilles de pissenlit. Si le Pogona est bien soigné, il a une espérance de vie de 12 ans. Ce lézard est assez amical et adore de même hisser la tête de haut en bas comme s’il était en train de danser. Il faut réellement aimer pour pouvoir adopter ce genre d’animal chez soi. Pourtant, il y a de plus en plus de monde qui le fait.

Bref, ces 3 animaux sont, pour certains, de véritables compagnons qui font partie à part entière de leur famille. Mais sont-ils vraiment adaptés à être domestiqués ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *